octobre 18, 2017

Samedi l’équipe mood tentait pour la première fois de traverser le Röstigraben. Un premier événement organisé à l’hôtel 25 Hours de Zurich, haut lieu du design et endroit très prisé des Zurichois. Une première très réussie !

L’équipe mood n’a donc aucune limite et ne connaît pas les frontières. Après avoir conquis le cœur de la Suisse romande et même de Barcelone, la griffe décide de conquérir les doigts des Alémaniques. Pas une mince affaire ! Des Welsches en Suisse allemande, un pari risqué tant les mentalités des deux côtés du Röstigraben sont différentes. Mais mood n’étant pas une simple bague, le cœur et les doigts de nos voisins ne devraient pas résister bien longtemps. Un premier événement test était donc organisé samedi dernier. Un pop-up store éphémère a pris place dans le 25 Hours Hotel de Zurich, the place to be actuelle à Zurich. Un test réussi haut la main ! Récit d’une journée pas comme les autres.

Réveil très matinal pour l’équipe mood. Une fois la voiture chargée et le premier café ingurgité, départ pour Zurich. En route la pression monte, l’inconnu est à trois heures de route. Une fois sur place, nous découvrons un hôtel au combien accueillant. Entre la décoration hyper design et le fumet de la cuisine très appétissant, l’arrivée nous met directement en confiance. Ce havre de paix nous ferait presque oublier que cette journée est très particulière. 

Une fois le stand monté, les premiers curieux font leur apparition. Et une fois le défi de la langue surmonté (c’est quand même pas la langue la plus facile le Suisse allemand hein !) toute la team mood se sent à l’aise. Vers 11:30, les blogueurs et journalistes alémaniques débarquent sur notre salon. Une trentaine de personnes, femmes et hommes mélangés, très intéressés par ce concept welsche qui arrive sur leur terre. Une petite présentation plus tard, voilà que les flashs crépitent et que les #Mood25Hours font leur apparition sur les réseaux sociaux.

Vers 13 :00, tout ce beau monde disparaît et fait place à l’appréhension. Notre communication tout au long des derniers mois a-t-elle fonctionnée, des potentiels futurs clients alémaniques vont-ils se déplacer pour venir à la découverte de mood. Les Welsches peuvent-ils vraiment faire recette en Suisse allemande ? Une appréhension vite levée, tout au long de l’après-midi des curieux nous ont fait l’immense plaisir et honneur de venir nous faire un petit bonjour.

Vers 18 :00, après une journée chargée mais qui est passé comme un éclair, il est temps de remballer les affaires. Le stress du début de journée fait place à la satisfaction. Le pari de mood est réussi et, surtout, les clients alémaniques venus sur le stand étaient conquis par les bagues mood. Une première qui ne restera pas sans suite, d’autres pop-up stores éphémères devraient voir le jour très rapidement. En attendant l’ouverture d’un mood store sur sol zurichois…

Stay tuned !


Tableau de conversion des tailles de bagues